dimanche 31 janvier 2021

Epiphanie (hymne des vêpres) : Il est venu vers nous

Écrit sur la mélodie d'un noël breton (Voisin, d'où venait ce grand bruit), ce chant développe les strophes 2 à 4 de l'hymne des vêpres de l'Epiphanie: Crudelis Heródes. Il s'agit en fait des trois manifestations de Notre-Seigneur, savoir la venue des trois Mages de l'orient offrant à Jésus enfant leurs présents et reconnaissant ainsi sa divinité, puis son baptême au Jourdain où la voix du Père proclame d'en-haut "Celui-ci est mon Fils", enfin les noces de Cana où par son premier miracle le Christ manifeste au monde sa toute-puissance. Un dernier couplet termine en rappelant que c'est par sa mort sur la croix que le Sauveur a acquit sa Royauté sur tous les hommes.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie au cor)




Paroles du cantique :

 

1
Il est venu vers nous sans bruit,
Mais son étoile a, dans la nuit,
Vers son berceau guidé les Mages.
Près de la crèche, tous les trois
Ont salué de leurs hommages,
En cet enfant (bis), le Roi des rois,
En cet enfant, le Roi des rois !

2
Ils ont offert leurs beaux présents,
L'or et la myrrhe avec l'encens
Au nouveau-né, Dieu véritable,
Pour proclamer bien haut ses droits,
En adorant dans l'humble étable
Le Dieu fait chair (bis), le Roi des rois,
Le Dieu fait chair, le Roi des rois !

3
Jean, près des rives du Jourdain,
En lui reconnaîtra soudain
L'Agneau de Dieu, dès son baptême.
Et le peuple entendra la voix,
La grande voix de Dieu lui-même :
"Il est mon Fils (bis), le Roi des rois !
Il est mon Fils, le Roi des rois !"

4
On le verra changer en vin
L'eau de Cana, d'un mot divin,
D'un simple mot de sa puissance :
Du monde il a fixé les lois,
Et tout lui doit obéissance !
Il est le Christ (bis), le Roi des rois !
Il est le Christ, le Roi des rois !

5
Mais, c'est lorsqu'il aura souffert,
Lorsqu'il aura vaincu l'enfer,
Qu'il régnera sur tous les hommes.
Tous, à genoux, devant sa Croix,
Nous lui dirons : "Jésus, nous sommes
Vos serviteurs (bis), ô Roi des rois,
Vos serviteurs, ô Roi des rois !"

jeudi 28 janvier 2021

Noël : Dans une pauvre crèche

Par la pauvreté de sa naissance, Jésus, l'Emmanuel, nous prêche l'immensité de son amour. Cet amour, les anges le chantent dans leurs concerts au sein de cette nuit de paix. Alors, comme les pasteurs venus lui rendre leurs hommages, adorons ce petit enfant, ce Dieu aimable qui ne dédaigne pas de se faire si proche de nous dans l'Eucharistie où il règne comme au ciel.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie à l'orgue électrique à rotation rapide)




Paroles du cantique :

 

1
Dans une pauvre crèche,
Jésus, le Roi des rois,
Dort sur la paille fraîche
Et la mousse des bois.
Oui, c'est là qu'il nous prêche
L'immense amour du ciel,
L'Emmanuel !
Noël ! Noël !

REFRAIN :
Avec vos saints Anges
Nous vous adorons
Caché sous vos langes,
Jésus, nous vous aimons !
Avec vos saints Anges
Nous vous adorons.

2
De leur aile légère,
Les Anges sont venus
Sur notre pauvre terre
Chanter l'Enfant Jésus.
L'écho de la nuit claire
Répond aux voix du ciel :
"Emmanuel,"
Noël ! Noël !

3
De tout le voisinage,
Les simples pastoureaux
Accourent du pacage
Avec leurs blancs agneaux
Vers la grotte sauvage,
Palais du Roi du ciel,
L'Emmanuel.
Noël ! Noël !

4
Dans son Eucharistie,
Jésus, l'Enfant divin,
Se fait là notre vie
Sous l'espèce du pain ;
Dans la petite hostie,
Il règne comme au ciel,
L'Emmanuel !
Noël ! Noël !

dimanche 24 janvier 2021

Noël : En l'air pur de la nuit

Un Dieu descend sur la terre et se fait tout petit au milieu de la nuit. En cet instant, les bergers s'éveillent, émerveillés par les suaves concerts qui retentissent dans les airs. Fidèles aux avis des anges, ils courent voir de leurs yeux l'enfant annoncé. Allons de même à ce Dieu si bon réchauffer notre pauvre cœur au contact du sien, et son amour le dilatera et se répandra en nous comme une douce rosée.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie sur un son synthé cristallin avec soutien)




Paroles du cantique :

 

1
En l'air pur de la nuit, toute bleue et profonde,
Des voix que l'on dirait venir d'un autre monde,
Sur un mode divin
Chantent des airs sans fin.
En leurs concerts étranges,
Que disent donc les Anges ?

REFRAIN :
En l'air pur de la nuit
C'est un Dieu qui descend !
Puisqu'il est aujourd'hui
Petit et caressant,
Allons au Roi du Ciel !
Noël, Noël, Noël, Noël, Noël, Noël !

2
En l'air pur de la nuit, les bergers, sur leurs couches,
Ont entendu les voix de ces suaves bouches ;
Croyant avoir rêvé,
Maint berger s'est levé,
A couru vers l'étable
Voir l'enfant tout aimable.

3
En l'air pur de la nuit, ton étoile est la flamme
Où je veux, ô Jésus, réchauffer ma pauvre âme,
Et tout mon être aussi,
Car il fait froid ici.
O Sauveur, douceur même,
Fais que toujours je t'aime !

jeudi 21 janvier 2021

Noël : La douce Vierge

C'est au cœur d'une nuit profonde que l'étoile mystérieuse et les voix des anges viennent annoncer à la terre l'heureux moment où la Vierge Marie met au monde l'enfant divin. Quel spectacle! Lui qui fit toute chose, repose là sur un peu de paille. Lui qui est la splendeur des cieux, est là couché dans une grotte obscure au milieu des ténèbres de la nuit. Lui le Tout-Puissant, est si faible ici qu'il faudra le garantir des poursuites d'un roi envieux... Et en songeant que c'est pour notre salut qu'il s'est ainsi anéanti, comment ne pourrions-nous pas lui offrir tout notre être, et tâcher en retour de lui faire plaisir en tout ce que nous faisons? C'est ainsi que nous rendrons gloire au Seigneur, et que sa paix reposera en nos cœurs.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie à l'harmonica)




Paroles du cantique :

 

1
La douce Vierge a mis au monde
L'Enfantelet divin !
L'étoile, dans la nuit profonde,
L'annonce au genre humain ;
Et dans les airs, la voix des Anges
Entonne ses louanges.

REFRAIN :
Gloire au Seigneur dans les immensités !
Paix sur la terre aux bonnes volontés ! (bis)

2
La Vierge admire, admire encore
L'humble et petit Jésus.
Comme elle, les bergers l'adorent
Et baisent ses pieds nus ;
Tandis que des lointaines plages
Accourent les Rois Mages.

3
Un peu de paille sur la pierre,
Hélas ! est le berceau
De celui qui fit la lumière
Et l'aile de l'oiseau ;
Et des menaces de l'envie
Il faut garder sa vie.

4
L'étoile cependant scintille,
Et près du Nouveau-né
Voici, dans un précaire asile,
Les Mages prosternés :
Offrant au Roi de tout empire
L'encens, l'or et la myrrhe.

5
O Vierge Mère, ô Notre-Dame,
A votre Fils aussi
Je veux offrir mon corps, mon âme ;
Lui plaire est mon souci :
Puissè-je voir la terre entière
L'aimer dans la prière !

dimanche 17 janvier 2021

Noël : Votre divin Maître

Considérons les bergers accourant au berceau de Jésus. A peine avertis par les anges, ils y viennent sans tarder et, mêlant leur chants joyeux à ceux des esprits célestes, bien vite ils arrivent à la grotte de Bethléem. C'est là qu'ils contemplent avec bonheur leur doux Sauveur qui, loin de dédaigner leur pauvreté, semble prendre plaisir à les recevoir en premier. Car c'est bien leur simplicité, leur innocence et leur candeur qui plaisent tant à son divin cœur, et qui le rendent si affable et si bienfaisant envers eux.

Note: Dans le recueil de Besnier se trouvent deux versions de ce cantique sur deux mélodies totalement différentes et avec quelques variantes de paroles. On trouvera donc ci-dessous ces deux versions côte à côte, à la fois pour le chant, la musique et les paroles. Par ailleurs, la première version ayant la particularité d'avoir une mélodie changeante sur chaque couplet, seule la partition du refrain est affichée sur l'introduction. Il faudra donc se reporter ici pour visionner la totalité de la partition vocale (les couplets changent à fur et à mesure de la musique).

 1er cantique chanté avec partition du refrain affichée sur l'introduction :

 


 2ème cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplets musicaux en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Cantique 1, version 1 (orgue seul) 



- Cantique 1, version 2 (orgue + mélodie au piano électrique)



- Cantique 2, version 1 (orgue seul) 



- Cantique 2, version 2 (orgue + mélodie sur un mélange cristallin)




Paroles de la première version du cantique :

 

REFRAIN :
Votre divin Maître,
Bergers, vient de naître :
Rassemblez-vous,
Volez à ses genoux !
Aux hymnes des Anges,
Mêlez vos louanges ;
De vos concerts
Remplissez l'univers.

1
Tendre victime,
Sauveur magnanime,
Il vient, de tout crime,
Laver les pécheurs ;
Mais les prémices
De ses dons propices
Et de ses faveurs
Sont pour les pasteurs.

2
Oh ! qu'il est puissant,
Auguste, adorable !
Mais qu'il est affable,
Humain, doux, aimable,
Ce Dieu fait enfant !
Qu'il est beau ! Qu'il est grand !
Qu'il est bienfaisant !
Qu'il est charmant !

3
A ce Dieu qui vous aime,
Venez sans frayeur :
Vos agneaux même
N'ont point sa douceur.
La timide innocence,
La simple candeur,
L'humble indigence
Plaisent à son cœur.


Paroles de la seconde version du cantique :

 

Les quatre derniers vers de chaque couplet sont répétés.

1
Votre divin Maître,
Bergers, vient de naître :
Rassemblez-vous,
Volez à ses genoux.
Aux accords des Anges,
Mêlez vos louanges ;
De vos concerts
Remplissez l'univers.

2
Oh ! qu'il est aimable
Dans l'obscure étable,
Qu'il est puissant,
Ce Roi, ce Dieu naissant !
Voyez, les prémices
De ses dons propices,
De ses faveurs,
Sont pour vous, ô pasteurs !

3
Au Dieu qui vous aime,
A la douceur même,
Venez sans peur,
Venez, remplis d'ardeur.
Et votre indigence,
Et votre innocence,
Votre candeur
Charmeront son doux Cœur.

4
Qu'on se réjouisse !
Que tout retentisse,
En ce grand jour,
Des chants de notre amour !
Et que tout répète,
Voix de la musette,
A ses genoux
Tes refrains gais et doux !


Téléchargement des paroles



Téléchargement de la partition d'accompagnement à l'orgue :

- Premier cantique

- Second cantique



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

mercredi 13 janvier 2021

Noël ! C'est Noël !

Noël! Nuit si douce, nuit ineffable, où le grand mystère s'accomplit... Jésus parait sur la terre; il y vient porter secours à notre détresse. Dans sa crèche, il nous attend; allons donc à lui avec foi et amour et il nous recevra avec bonté, nous y tendant ses deux petits bras comme pour nous embrasser de tendresse et nous dire ainsi l'immensité de son amour.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie aux flûtes de Pan)




Paroles du cantique :

 

REFRAIN :
Noël, c'est Noël !
O nuit ineffable !
Noël, c'est Noël ;
Jésus vient du ciel !

1
O nuit de douceur,
O nuit délectable,
O nuit de douceur,
Où naît le Sauveur !

2
Allons donc à Lui,
Au Dieu secourable,
Allons donc à Lui
Qui naît cette nuit.

3
Ce toit emprunté,
La Crèche, l'Etable,
Ce toit emprunté,
Tout dit sa bonté !

4
Nous sommes venus,
Enfant adorable,
Nous sommes venus
Baiser tes pieds nus.

5
Voici devant Toi,
O Dieu véritable,
Voici devant Toi
Nos cœurs pleins de foi.

6
L'offrande du cœur
T'est seule agréable,
L'offrande du cœur,
Le don le meilleur !

7
Tes deux petits bras,
Enfant tout aimable,
Tes deux petits bras,
Tu nous les tendras !

dimanche 10 janvier 2021

Noël : Que j'aime ce divin Enfant

Oh! Que le petit Jésus est tout aimable dans sa crèche, malgré sa faiblesse et sa pauvreté! Comme il a de charmes dans tous ses traits! Que sa bonté se manifeste ici visiblement! Et qui donc pourrait jamais lui témoigner assez d'amour à lui, le Roi de majesté que les anges contemplent plein de gloire dans les cieux mais qui se manifeste si petit, si humble et si doux à nos yeux pour nous racheter et nous rendre à jamais heureux?

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie au vibraphone avec célesta)




Paroles du cantique :

 

1
Que j'aime ce divin Enfant,
Qu'en cette étable il est charmant !
Ah ! combien je l'aime ! (bis)
C'est le Dieu bon et tout aimant !
C'est l'amour lui-même !

2
Dans l'humble crèche où je le vois,
Où, pauvre et faible, il naît pour moi,
Ah ! combien je l'aime ! (bis)
C'est mon Rédempteur et mon Roi,
C'est l'amour lui-même !

3
L'Ange contemple sa beauté ;
Il est le Dieu de majesté !
Ah ! combien je l'aime ! (bis)
Plus grande encore est sa bonté :
C'est l'amour lui-même !

4
Oui, c'est mon Dieu, mon Rédempteur !
De lui j'espère tout bonheur !
Ah ! combien je l'aime ! (bis)
Qu'il soit mon Maître et mon Sauveur ;
C'est l'amour lui-même !

vendredi 8 janvier 2021

Noël : Venez tous contempler

En cette nuit solennelle de Noël retentissent les cloches des églises, célébrant la naissance du Messie. Cet enfant couché dans la crèche, c'est Dieu lui-même qui s'immole dès le premier instant pour l'humanité pécheresse. Que de vertus nous y montre-t-il! Humilité, pauvreté, sacrifice... pour nous gagner, que n'a-t-il donc pas fait! Alors, offrons-lui tout l'amour dont notre pauvre cœur est capable, lui demandant pardon de l'avoir tant offensé, lui qui est la bonté même.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 


Une autre version chantée avec la même harmonisation peut également être écoutée ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie aux clochettes synthé avec soutien)




Paroles du cantique :

 

1
Venez tous contempler
Dieu qui naît dans l'étable,
Dieu qui vient s'immoler
Pour le monde coupable !

REFRAIN :
Sonnez vos airs de fête, ô cloches et bourdons !
Voici la nuit tant désirée,
Où le Sauveur fait son entrée ;
Sonnez l'heure sacrée,
L'heure des grands pardons !

2
Il est là, sous vos yeux,
Endormi dans ses langes ;
Mais là-haut, dans les cieux,
Pour lui chantent les Anges !

3
Qu'il est pauvre et petit,
Etendu dans la crèche !
Méditez, recueillis,
Les vertus qu'il vous prêche !

4
Offrez-lui, à genoux,
Tout l'amour de votre âme :
Puisqu'il souffre pour nous,
C'est nos cœurs qu'il réclame !

mercredi 6 janvier 2021

Noël! Noël! Au grand Dieu

Ce petit Noël tout simple redit en quatre strophes la bonté de Dieu qui le fit s'abaisser en notre humanité pour nous procurer le bonheur. En se donnant à nous sous les traits d'un petit enfant, il nous montre l'immensité de son amour. C'est l'Emmanuel, le Dieu qui se manifeste aux hommes pour demeurer avec eux et ne plus les quitter. Alors, chantons avec les anges ses louanges, et donnons-nous à lui afin qu'il établisse en nos cœurs son règne pour toujours.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 


Une autre version chantée avec la même harmonisation peut également être écoutée ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie sur un ensemble orchestral)




Paroles du cantique :

 

1
Noël ! Noël ! Au grand Dieu qui s'abaisse
Offrons, mortels, l'hymne de notre amour.
Noël ! Noël ! L'Enfant de la promesse
Descend sur terre, en ce saint jour !

2
Noël ! Noël ! Les joyeux chants des Anges
Font retentir tous les échos du ciel !
Noël ! Noël ! Cet enfant dans ses langes,
C'est Dieu lui-même, l'Emmanuel !

3
Noël ! Noël ! De la sainte colline,
Ah ! répétons les accords triomphants !
Noël ! Noël ! Vers nous le ciel s'incline
Et Dieu se donne à ses enfants !

4
Noël ! Noël ! Au Dieu qui vient de naître,
De notre cœur portons le tendre amour.
Noël ! Noël ! Sur nous qu'il règne en maître,
Sur nous qu'il règne sans nul retour !

dimanche 3 janvier 2021

Voici la Noël - Les chœurs angéliques

Voici un double Noël breton bien connu, qui peut tout aussi bien se chanter d'une seule pièce qu'en deux parties distinctes, d'où les différentes versions proposées ci-dessous. En voici la substance. Le jour de Noël, Jésus, Dieu Très-Haut, naît dans une pauvre étable. Il est couché dans un misérable berceau, mais une beauté divine irradie ses traits que sa mère contemple ravie. Et les anges des cieux font entendre leurs accents de fête, invitant les bergers et nous avec eux à venir adorer cet aimable enfant qui, tout plein de tendresse, nous tends ses petits bras pour nous recevoir... Comment alors résister à son appel, lui qui s'offre de nouveau à nous dans le sacrement de l'autel, daignant même rester jour et nuit au tabernacle comme dans une nouvelle crèche, entouré des anges qui le louent sans cesse?

Cantique chanté avec partition affichée en introduction et en conclusion :

 


Trois autres versions chantées avec la même harmonisation peuvent également être écoutées ci-dessous:

Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1a (voici la Noël, orgue seul) 



- Version 1b (les chœurs angéliques, orgue seul) 



- Version 1c (voici la Noël & les chœurs angéliques, orgue seul) 



- Version 2a (voici la Noël, orgue + mélodie à la flûte de Pan)



- Version 2b (les chœurs angéliques, orgue + mélodie à la flûte de Pan)



- Version 2c (voici la Noël & les chœurs angéliques, orgue + mélodie à la flûte de Pan)




Paroles du cantique :

 

Pour ne chanter que "Voici la Noël", ne prendre que les couplets "A";
inversement, pour "Les chœurs angéliques", n'utiliser que le refrain et les couplets B.

A1
Voici la Noël ! Au fond d'une étable
Repose, endormi, le Dieu tout aimable.
Dans son pauvre et laid berceau,
Que l'Enfant divin est beau !
La Vierge Marie
Contemple, ravie,
Son Jésus, son doux Enfant,
Fils du Tout-Puissant.
Et là-haut, dans les cieux,
Retentit le chant joyeux !

REFRAIN :
Les chœurs angéliques
Ont chanté : Noël !
Mêlons nos cantiques
Aux accents du ciel !
Noël ! Noël !
Chantons tous : Noël !
Noël ! Noël !
Chantons tous : Noël !

B1
Quel amour extrême !
Notre Dieu lui-même
Se fait l'un de nous !
Il n'est que tendresse,
Aimable faiblesse,
Pour nous sauver tous !

A2
Vêtus de clarté, des Anges sans nombre
Planaient dans les cieux, illuminant l'ombre ;
Ils chantaient : "Gloire au grand Dieu !
Paix sur la terre en tout lieu !
Le divin Messie
Est né de Marie !"
Et les bergers sont venus
Adorer Jésus.
Au Sauveur, tout comme eux,
Présentons nos humbles vœux !

B2
Dans la pauvre étable,
Le Dieu charitable
Pour nous vint souffrir !
A la sainte Table,
D'un pain délectable
Il nous vient nourrir !

A3
Réjouissons-nous, car le tabernacle
C'est la crèche encor où, par un miracle,
D'un peu de pain la blancheur
Cache notre doux Sauveur.
Et tous les saints anges,
Sous de nouveaux langes,
Retrouvent là, sur l'autel,
Dieu l'Emmanuel !
Avec eux, nuit et jour,
Bénissons le Dieu d'amour !

B3
Rempli de tendresse,
Il nous tend sans cesse
Ses deux petits bras !
Et sa voix si belle
Toujours nous appelle :
Ah ! ne tardons pas !


Téléchargement des paroles



Téléchargement de la partition d'accompagnement à l'orgue :

- Voici la Noël !

- Les chœurs angéliques



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

vendredi 1 janvier 2021

Noël : Retentissez, sonnez musique

Que toute la terre jubile et exulte de joie, unis en cela aux anges qui en cette nuit de Noël publient si hautement la gloire de Dieu manifestée dans la naissance d'un petit enfant couché dans une crèche et couvert de langes. Avec eux, chantons nos plus beaux hymnes de louanges à ce Dieu d'amour si doux et si affable, et offrons-nous à lui sans partage puisqu'il se fait déjà notre victime en cette étable pour notre salut.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 


Une autre version chantée avec la même harmonisation peut également être écoutée ici.


Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie aux voix avec soutien de son synthé)




Paroles du cantique :

 

1
Retentissez, sonnez, musique
Angélique
Des Anges du grand Dieu !
Il vient de naître, dans ce lieu,
Un maître doux et pacifique :
Retentissez, sonnez, musique
Angélique
Des Anges du grand Dieu !

2
Chantons sur terre avec les Anges :
Louanges,
Victoire à cet Enfant !
Dans une crèche, pauvrement,
Il est couché, couvert de langes :
Chantons sur terre avec les Anges :
Louanges,
Victoire à cet Enfant !

3
Que sa douceur, humble et sublime,
Ranime,
Réchauffe notre cœur !
Vous le verrez, ce bon Sauveur,
S'immoler pour nous en victime :
Que sa douceur, humble et sublime,
Ranime,
Réchauffe notre cœur !

4
Venez, bergers, venez, ô Mages
Si sages,
Venez tous en ces lieux
Pour adorer le Roi des Cieux
Et pour lui rendre vos hommages ;
Venez, bergers, venez, ô Mages
Si sages,
Venez tous en ces lieux.

5
Au bel Enfant qui vient de naître,
Doux maître,
Au Roi puissant du jour,
Portez, portez vos chants d'amour,
Offrez le don de tout votre être
Au bel Enfant qui vient de naître,
Doux maître,
Au Roi puissant du jour.