jeudi 21 janvier 2021

Noël : La douce Vierge

C'est au cœur d'une nuit profonde que l'étoile mystérieuse et les voix des anges viennent annoncer à la terre l'heureux moment où la Vierge Marie met au monde l'enfant divin. Quel spectacle! Lui qui fit toute chose, repose là sur un peu de paille. Lui qui est la splendeur des cieux, est là couché dans une grotte obscure au milieu des ténèbres de la nuit. Lui le Tout-Puissant, est si faible ici qu'il faudra le garantir des poursuites d'un roi envieux... Et en songeant que c'est pour notre salut qu'il s'est ainsi anéanti, comment ne pourrions-nous pas lui offrir tout notre être, et tâcher en retour de lui faire plaisir en tout ce que nous faisons? C'est ainsi que nous rendrons gloire au Seigneur, et que sa paix reposera en nos cœurs.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie à l'harmonica)




Paroles du cantique :

 

1
La douce Vierge a mis au monde
L'Enfantelet divin !
L'étoile, dans la nuit profonde,
L'annonce au genre humain ;
Et dans les airs, la voix des Anges
Entonne ses louanges.

REFRAIN :
Gloire au Seigneur dans les immensités !
Paix sur la terre aux bonnes volontés ! (bis)

2
La Vierge admire, admire encore
L'humble et petit Jésus.
Comme elle, les bergers l'adorent
Et baisent ses pieds nus ;
Tandis que des lointaines plages
Accourent les Rois Mages.

3
Un peu de paille sur la pierre,
Hélas ! est le berceau
De celui qui fit la lumière
Et l'aile de l'oiseau ;
Et des menaces de l'envie
Il faut garder sa vie.

4
L'étoile cependant scintille,
Et près du Nouveau-né
Voici, dans un précaire asile,
Les Mages prosternés :
Offrant au Roi de tout empire
L'encens, l'or et la myrrhe.

5
O Vierge Mère, ô Notre-Dame,
A votre Fils aussi
Je veux offrir mon corps, mon âme ;
Lui plaire est mon souci :
Puissè-je voir la terre entière
L'aimer dans la prière !