vendredi 22 février 2019

Nouvelle suspension du blog

Une nouvelle suspension de ce blog va me permettre de continuer celui de l'Imitation de Jésus-Christ, commencé l'année dernière. Les prochains Noëls de Besnier seront donc à retrouver ici en fin d'année, mais déjà en attendant en voici un bien connu, "Les chœurs angéliques", dans une version "live", c'est-à-dire non arrangée (si ce n'est l'ajout de l'écho).

Voici la Noël - Les chœurs angéliques, filmé en live :

 




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

samedi 2 février 2019

Noël : Retentissez, sonnez musique

Que toute la terre jubile et exulte de joie, unis en cela aux anges qui en cette nuit de Noël publient si hautement la gloire de Dieu manifestée dans la naissance d'un petit enfant couché dans une crèche et couvert de langes. Avec eux, chantons nos plus beaux hymnes de louanges à ce Dieu d'amour si doux et si affable, et offrons-nous à lui sans partage puisqu'il se fait déjà notre victime en cette étable pour notre salut.

Cantique chanté intégralement avec partition vocale affichée :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie aux voix avec soutien de son synthé)




Paroles du cantique :

 

1
Retentissez, sonnez, musique
Angélique
Des Anges du grand Dieu !
Il vient de naître, dans ce lieu,
Un maître doux et pacifique :
Retentissez, sonnez, musique
Angélique
Des Anges du grand Dieu !

2
Chantons sur terre avec les Anges :
Louanges,
Victoire à cet Enfant !
Dans une crèche, pauvrement,
Il est couché, couvert de langes :
Chantons sur terre avec les Anges :
Louanges,
Victoire à cet Enfant !

3
Que sa douceur, humble et sublime,
Ranime,
Réchauffe notre cœur !
Vous le verrez, ce bon Sauveur,
S'immoler pour nous en victime :
Que sa douceur, humble et sublime,
Ranime,
Réchauffe notre cœur !

4
Venez, bergers, venez, ô Mages
Si sages,
Venez tous en ces lieux
Pour adorer le Roi des Cieux
Et pour lui rendre vos hommages ;
Venez, bergers, venez, ô Mages
Si sages,
Venez tous en ces lieux.

5
Au bel Enfant qui vient de naître,
Doux maître,
Au Roi puissant du jour,
Portez, portez vos chants d'amour,
Offrez le don de tout votre être
Au bel Enfant qui vient de naître,
Doux maître,
Au Roi puissant du jour.

mercredi 30 janvier 2019

Noël : Nuit sombre, ton ombre

En six couplets, ce chant retrace toute l'histoire et le mystère de Noël. La première strophe manifeste la grandeur de cette nuit sacrée où le Verbe incarné voit le jour; la seconde souligne le dénuement de sa naissance qui le fait déjà souffrir et pleurer, lui le Tout-Puissant, pour nous, pauvres pécheurs; de la troisième à la cinquième sont rappelés tour à tour les concerts des anges glorifiant Dieu, la visite des bergers dont la simplicité et la pauvreté plurent tant à l'Enfant-Dieu et celle des mages lui apportant de si loin leurs présents; enfin la dernière strophe nous invite nous-mêmes à venir le contempler et lui offrir une foi vive et un ardent amour.

Cantique chanté intégralement avec partition vocale affichée :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie à la flûte)




Paroles du cantique :

 

Les deux premiers vers de chaque couplet sont répétés.


1
Nuit sombre, ton ombre
Vaut les plus beaux jours !
Des Anges sans nombre
Honorent ton cours :
O divin mystère,
Le Verbe est enfant !

REFRAIN :
Non, rien n'est si grand
Par toute la terre,
Non, rien n'est si grand
Que Jésus naissant !

2
Il pleure dès l'heure
Qu'il a vu le jour !
Mais dans la demeure
De son saint amour,
Toute âme révère
Son nom tout-puissant.

3
Archanges, saints Anges,
Chœurs mélodieux,
Donnez vos louanges,
Vos concerts joyeux,
Au Dieu, notre frère,
Qui du ciel descend !

4
Laissez vos houlettes,
Laissez vos troupeaux ;
Jésus à ces fêtes
Vous veut, pastoureaux ;
Votre âme a su plaire
Au divin Enfant.

5
Quittez vos rivages,
Quittez l'orient ;
Venez, ô rois mages,
Jésus vous attend :
Au Dieu de lumière,
Portez vos présents.

6
Et nous à la crèche,
Joyeux, accourons !
Au Dieu qui nous prêche
L'amour de ses dons,
Offrons foi sincère,
Cœur reconnaissant.

mardi 29 janvier 2019

Noël : En cette nuit

Comme dans le chant "les anges dans nos campagnes", ce Noël fait parler entre eux les bergers et les anges. Les premiers commencent par se demander entre eux ce que signifie cette vive lumière qu'ils voient luire aux cieux; les seconds, manifestant à cet instant leur présence, leurs communiquent une heureuse nouvelle: le Messie est né tout près de là dans une étable. Les bergers, entendant ces concerts angéliques, s’exhortent à aller voir au plus vite ce petit enfant objet de ces louanges, et les anges d'achever en proclamant la paix de Dieu qui dès lors s'en vient reposer sur tout homme de bonne volonté.

Cantique chanté intégralement avec partition vocale affichée :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie sur un son de synthé de type percussion-violons)




Paroles du cantique :

 

1
Les Bergers :
En cette nuit,
D'où vient donc sur la terre
Cette vive lumière
Qui nous éblouit ?
Les Anges :
Ne craignez pas,
Pressez vos pas,
Bergers, c'est le Messie
Qui vient ici-bas ;
Courez, joyeux,
Voir de vos yeux
Jésus, né de Marie,
Tout près de ces lieux !

2
Les Anges :
Ce tendre Enfant,
Couché dans une étable,
Est le Verbe adorable,
Fils du Tout-Puissant.
Les Bergers :
Ne craignons pas,
Pressons nos pas,
Bergers, c'est le Messie
Qui vient ici-bas ;
Courons, joyeux,
Voir de nos yeux
Jésus, né de Marie,
Tout près de ces lieux !

3
Les Bergers :
Entendez-vous
Les mille voix des anges
Célébrant ses louanges ?
Que leurs chants sont doux !
Les Anges :
Ne craignez pas,
Pressez vos pas,
Bergers, c'est le Messie
Qui vient ici-bas ;
Courez, joyeux,
Voir de vos yeux
Jésus, né de Marie,
Tout près de ces lieux !

4
Les Bergers :
Dans leurs concerts,
De Dieu chantant la gloire,
Ils disent sa victoire
Contre les enfers.
Les Anges :
Ne craignez pas,
Pressez vos pas,
Bergers, c'est le Messie
Qui vient ici-bas ;
Courez, joyeux,
Voir de vos yeux
Jésus, né de Marie,
Tout près de ces lieux !

5
Les Anges :
Et désormais
Tout homme sur la terre,
Au cœur droit et sincère,
Goûtera la paix.
Les Bergers :
Ne craignons pas,
Pressons nos pas,
Bergers, c'est le Messie
Qui vient ici-bas ;
Courons, joyeux,
Voir de nos yeux
Jésus, né de Marie,
Tout près de ces lieux !