samedi 15 février 2020

Je vous salue, Marie

Afin de reprendre le blog de l'Imitation de Jésus-Christ en en abordant la 2ème partie, je dois à nouveau interrompre celui-ci. Pour marquer cet arrêt, voici une interprétation non chantée de l'Ave Maria, selon l'harmonisation donnée dans le recueil de Joseph Besnier.

La Salutation angélique, version musicale filmée à l'orgue :

 



Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (accompagnement simple) 



- Version 2 (mélodie jouée séparément sur le grand orgue)




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

dimanche 2 février 2020

Noël : Venez tous contempler

En cette nuit solennelle de Noël retentissent les cloches des églises, célébrant la naissance du Messie. Cet enfant couché dans la crèche, c'est Dieu lui-même qui s'immole dès le premier instant pour l'humanité pécheresse. Que de vertus nous y montre-t-il! Humilité, pauvreté, sacrifice... pour nous gagner, que n'a-t-il donc pas fait ! Alors, offrons-lui tout l'amour dont notre pauvre cœur est capable, lui demandant pardon de l'avoir tant offensé, lui qui est la bonté même.

Cantique chanté intégralement avec partition vocale affichée :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie aux clochettes synthé avec soutien)




Paroles du cantique :

 

1
Venez tous contempler
Dieu qui naît dans l'étable,
Dieu qui vient s'immoler
Pour le monde coupable !

REFRAIN :
Sonnez vos airs de fête, ô cloches et bourdons !
Voici la nuit tant désirée,
Où le Sauveur fait son entrée ;
Sonnez l'heure sacrée,
L'heure des grands pardons !

2
Il est là, sous vos yeux,
Endormi dans ses langes ;
Mais là-haut, dans les cieux,
Pour lui chantent les Anges !

3
Qu'il est pauvre et petit,
Etendu dans la crèche !
Méditez, recueillis,
Les vertus qu'il vous prêche !

4
Offrez-lui, à genoux,
Tout l'amour de votre âme :
Puisqu'il souffre pour nous,
C'est nos cœurs qu'il réclame !

mardi 7 janvier 2020

Noël! Noël! Au grand Dieu

Ce petit Noël tout simple redit en quatre strophes la bonté de Dieu qui le fit s'abaisser en notre humanité pour nous procurer le bonheur. En se donnant à nous sous les traits d'un petit enfant, il nous montre l'immensité de son amour. C'est l'Emmanuel, le Dieu qui se manifeste aux hommes pour demeurer avec eux et ne plus les quitter. Alors, chantons avec les anges ses louanges, et donnons-nous à lui afin qu'il établisse en nos cœurs son règne pour toujours.

Cantique chanté intégralement avec partition vocale affichée :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie sur un ensemble orchestral)




Paroles du cantique :

 

1
Noël ! Noël ! Au grand Dieu qui s'abaisse
Offrons, mortels, l'hymne de notre amour.
Noël ! Noël ! L'Enfant de la promesse
Descend sur terre, en ce saint jour !

2
Noël ! Noël ! Les joyeux chants des Anges
Font retentir tous les échos du ciel !
Noël ! Noël ! Cet enfant dans ses langes,
C'est Dieu lui-même, l'Emmanuel !

3
Noël ! Noël ! De la sainte colline,
Ah ! répétons les accords triomphants !
Noël ! Noël ! Vers nous le ciel s'incline
Et Dieu se donne à ses enfants !

4
Noël ! Noël ! Au Dieu qui vient de naître,
De notre cœur portons le tendre amour.
Noël ! Noël ! Sur nous qu'il règne en maître,
Sur nous qu'il règne sans nul retour !

dimanche 29 décembre 2019

Voici la Noël - Les chœurs angéliques

Voici un double Noël breton bien connu, qui peut tout aussi bien se chanter d'une seule pièce qu'en deux parties distinctes, d'où les différentes versions proposées ci-dessous. En voici la substance. Le jour de Noël, Jésus, Dieu Très-Haut, naît dans une pauvre étable. Il est couché dans un misérable berceau, mais une beauté divine irradie ses traits que sa mère contemple ravie. Et les anges des cieux font entendre leurs accents de fête, invitant les bergers et nous avec eux à venir adorer cet aimable enfant qui, tout plein de tendresse, nous tends ses petits bras pour nous recevoir... Comment alors résister à son appel, lui qui s'offre de nouveau à nous dans le sacrement de l'autel, daignant même rester jour et nuit au tabernacle comme dans une nouvelle crèche, entouré des anges qui le louent sans cesse?

Cantique chanté intégralement avec partition vocale affichée :

 



"Voici la Noël" chanté intégralement avec partition affichée :

 



"Les chœurs angéliques" chanté intégralement avec partition affichée :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1a (voici la Noël, orgue seul) 



- Version 1b (les chœurs angéliques, orgue seul) 



- Version 1c (voici la Noël & les chœurs angéliques, orgue seul) 



- Version 2a (voici la Noël, orgue + mélodie à la flûte de Pan)



- Version 2b (les chœurs angéliques, orgue + mélodie à la flûte de Pan)



- Version 2c (voici la Noël & les chœurs angéliques, orgue + mélodie à la flûte de Pan)




Paroles du cantique :

 

Pour ne chanter que "Voici la Noël", ne prendre que les couplets "A";
inversement, pour "Les chœurs angéliques", n'utiliser que le refrain et les couplets B.

A1
Voici la Noël ! Au fond d'une étable
Repose, endormi, le Dieu tout aimable.
Dans son pauvre et laid berceau,
Que l'Enfant divin est beau !
La Vierge Marie
Contemple, ravie,
Son Jésus, son doux Enfant,
Fils du Tout-Puissant.
Et là-haut, dans les cieux,
Retentit le chant joyeux !

REFRAIN :
Les chœurs angéliques
Ont chanté : Noël !
Mêlons nos cantiques
Aux accents du ciel !
Noël ! Noël !
Chantons tous : Noël !
Noël ! Noël !
Chantons tous : Noël !

B1
Quel amour extrême !
Notre Dieu lui-même
Se fait l'un de nous !
Il n'est que tendresse,
Aimable faiblesse,
Pour nous sauver tous !

A2
Vêtus de clarté, des Anges sans nombre
Planaient dans les cieux, illuminant l'ombre ;
Ils chantaient : "Gloire au grand Dieu !
Paix sur la terre en tout lieu !
Le divin Messie
Est né de Marie !"
Et les bergers sont venus
Adorer Jésus.
Au Sauveur, tout comme eux,
Présentons nos humbles vœux !

B2
Dans la pauvre étable,
Le Dieu charitable
Pour nous vint souffrir !
A la sainte Table,
D'un pain délectable
Il nous vient nourrir !

A3
Réjouissons-nous, car le tabernacle
C'est la crèche encor où, par un miracle,
D'un peu de pain la blancheur
Cache notre doux Sauveur.
Et tous les saints anges,
Sous de nouveaux langes,
Retrouvent là, sur l'autel,
Dieu l'Emmanuel !
Avec eux, nuit et jour,
Bénissons le Dieu d'amour !

B3
Rempli de tendresse,
Il nous tend sans cesse
Ses deux petits bras !
Et sa voix si belle
Toujours nous appelle :
Ah ! ne tardons pas !


Téléchargement des paroles



Téléchargement de la partition d'accompagnement à l'orgue :

- Voici la Noël !

- Les chœurs angéliques



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~