dimanche 24 janvier 2021

Noël : En l'air pur de la nuit

Un Dieu descend sur la terre et se fait tout petit au milieu de la nuit. En cet instant, les bergers s'éveillent, émerveillés par les suaves concerts qui retentissent dans les airs. Fidèles aux avis des anges, ils courent voir de leurs yeux l'enfant annoncé. Allons de même à ce Dieu si bon réchauffer notre pauvre cœur au contact du sien, et son amour le dilatera et se répandra en nous comme une douce rosée.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie sur un son synthé cristallin avec soutien)




Paroles du cantique :

 

1
En l'air pur de la nuit, toute bleue et profonde,
Des voix que l'on dirait venir d'un autre monde,
Sur un mode divin
Chantent des airs sans fin.
En leurs concerts étranges,
Que disent donc les Anges ?

REFRAIN :
En l'air pur de la nuit
C'est un Dieu qui descend !
Puisqu'il est aujourd'hui
Petit et caressant,
Allons au Roi du Ciel !
Noël, Noël, Noël, Noël, Noël, Noël !

2
En l'air pur de la nuit, les bergers, sur leurs couches,
Ont entendu les voix de ces suaves bouches ;
Croyant avoir rêvé,
Maint berger s'est levé,
A couru vers l'étable
Voir l'enfant tout aimable.

3
En l'air pur de la nuit, ton étoile est la flamme
Où je veux, ô Jésus, réchauffer ma pauvre âme,
Et tout mon être aussi,
Car il fait froid ici.
O Sauveur, douceur même,
Fais que toujours je t'aime !