dimanche 11 avril 2021

Pâques : Dans le silence de la nuit

Ce cantique retrace en quelques strophes le récit de Pâques. Nous voyons d'abord le corps du Seigneur reposer sans vie dans le silence du sépulcre; mais voici que soudain, au matin du troisième jour, il s'anime seul et, tout brillant de lumière, s'échappe du tombeau en en renversant la pierre. Les femmes venues pour embaumer son corps aperçoivent ensuite assit sur le rocher un ange resplendissant de clarté qui leur révèle la grande merveille qui vient de s'accomplir. Puis ce sont les différentes apparitions du Christ en son corps glorieux à Madeleine, aux apôtres et aux disciples, en lesquelles se manifestent les cicatrices glorieuses de ses plaies aux mains, aux pieds et au côté. Enfin le chant conclut par le souhait qu'à l'image du Ressuscité nous vivions une nouvelle vie portée sur les ailes de la foi et de l'amour, le cœur détaché de la terre.

Cantique chanté avec partition vocale affichée sur l'introduction :

 




Couplet musical en boucle pour accompagner les chanteurs :

 

- Version 1 (orgue seul) 



- Version 2 (orgue + mélodie à l'orgue électrique jazz)




Paroles du cantique :

 

1
Dans le silence de la nuit
Enveloppant la tombe close,
Jésus repose.
Mais le troisième jour a lui :
Jésus dans la lumière,
Du tombeau renverse la pierre !

REFRAIN :
Gloire à vous, triomphant Jésus,
Maître de la vie éternelle !
Vous que la mort n'atteindra plus,
Veillez sur notre âme immortelle !

2
Illuminant le noir rocher,
Qui fut témoin de la merveille,
Un ange veille.
Les femmes n'osent approcher :
Mais l'ange leur révèle
La joyeuse et grande nouvelle.

3
Il apparaît dans sa beauté
A Madeleine, à ses apôtres,
A beaucoup d'autres :
Ses pieds, ses mains et son côté
Montrent leurs cicatrices,
Rappelant les cruels supplices.

4
Nous vous aimons, ô doux Vainqueur :
De cet amour qui nous délivre
Faites-nous vivre !
Que nous allions, la joie au cœur,
Dans une foi profonde,
Comme vous détachés du monde.